Programme intercongrès

Suite à son assemblée générale en juillet 2016 et à sa première réunion, le bureau du CR34 organisera trois manifestations d'ici le congrès de Tunis en juillet 2020.

Les projets des manifestations sont présentés ici brièvement et feront l'objet d'une section détaillée au fur et à mesure de leur avancement.

6 juillet 2017 - séminaire sur les "Professionnalisations de l'intervention sociale", co-organisé par le GT Professionnalisation de l'AIFRIS et le CR34 de l'AISLF au congrès AIFRIS 2017 à Montréal.

28 et 29 juin 2018 - Colloque à l'université de Rouen (France) "Etre protégé•e, jugé•e et puni•e : usages du droit, pratiques d’intervention et effets sur les populations en France et au Québec"

13 et 14 juin 2019 - Colloque à l'université de Coimbra (Portugal)

Discuter de cet article dans les forums (0 réponses).

Colloque Jugement Professionnel et prise de décision chez les intervenants sociaux

Colloque international

Université de Coimbra - Portugal

13 et 14 juin 2019

Appel à communications :

Dans la littérature sur l’intervention sociale, les approches centrées sur la réflexivité, la décision et la stratégie gagnent de plus en plus en reconnaissance et en pertinence. Aujourd’hui les intervenants sociaux doivent penser leur action dans de nouveaux contextes organisationnels, de nouvelles contraintes politiques, mais aussi à l’endroit de nouveaux publics autrement avisés. Dans ces conditions, les intervenants sociaux sont amenés à réexaminer leur façon d’appréhender, d’évaluer et de répondre aux situations et aux problèmes de leurs publics, ainsi que les compétences qu’ils sont à même de mobiliser. De leur côté les organismes d’action sociale mettent aujourd’hui l'accent sur la concrétisation d’indicateurs de performance et d’efficacité conçus d’après des audits et des procédures d'évaluation. Dans ce cadre, les décisions que doivent prendre les intervenants sociaux ont à tenir compte de ces changements introduits dans l’exercice professionnel. Ainsi, ils se voient-ils enjoindre de procéder selon des critères renouvelés, notamment ce qu’on appelle dans le contexte anglo-saxon l’evidence-based practice. Il s’agit en l’occurrence de référer la décision à des standards prédéfinis issus des « meilleures preuves » données par la recherche scientifique et l’expérience clinique. Ce qui peut entraîner l’affaiblissement de la part singulière de l’intervenant social, autrement dit sa discrétionnarité professionnelle. Cela, dans le but affiché d’accroître l’efficacité de son intervention.

Discuter de cet article dans les forums (0 réponses).

Congrès AIFRIS 2017

Séminaire Groupe Thématique « Professionnalisations de l’intervention sociale » AIFRIS /CR 34 AISLF Congrès AIFRIS 2017 – Montréal

Jeudi 6 juillet 2017 14h 17h

Genèse du séminaire organisé lors du congrès 2017 à Montréal

L’initiative de cette manifestation vient du groupe thématique de l’AIFRIS portant sur les : «Professionnalisations de l'intervention sociale ». La proposition consistant à faire se rencontrer les centres d’intérêt GT avec ceux du CR34 AISLF à l’occasion du congrès de Montréal lors de la séance spécifique du groupe thématique « professionnalisations ».

L’idée d’organiser une séance de type « séminaire » a été proposée au CSP de l’AIFRIS réuni le 4 octobre à Paris afin de consolider la dynamique du groupe d’une part et d’accroitre sa mise en visibilité d’autre part. Le CSP de l’AIFRIS en a validé le principe.

Par ailleurs, à l’issue du congrès de l’AISLF (Association internationale des Sociologues de Langue française), qui s’est tenu en juillet 2016 à Montréal et auquel quelques membres du CSP de l’AIFRIS ont participé (Annie Fontaine, Philippe Lyet, Jean François Gaspar, Yvette Molina), une proposition a été suggérée au Comité de recherche 34 (CR 34) de l’AISLF dont la thématique est « Intervention et politiques sociales ». Cette proposition a été validée par le bureau du CR 34 de l’AISLF en

Ce projet était porté par les deux copilotes du GT « Professionnalisations » AIFRIS, membres du CSP (Françoise Tschopp, Yvette Molina) et deux autres membres du CSP Jean François Gaspar et Philippe Lyet. Jean François Gaspar et Yvette Molina étant également membres du bureau du CR 34 de l’AISLF.

Discuter de cet article dans les forums (0 réponses).